Rendez-vous manqué avec le Parc Algonquin

La route est longue pour rejoindre le mythique Parc Algonquin. Une petite halte culturelle en croisant la Rivière des Français nous fait du bien et nous offre l’occasion de visiter un musée passionnant sur les échanges entre les colons et les populations indiennes et la grande époque du commerce des fourrures.

Nous arrivons à la pourvoirie Algonquin en fin de journée, les bureaux sont fermés, mais nous pouvons nous installer dans une tente cabine au bord du lac. C’est rustique… et pour la toilette un petit plongeon dans l’eau sombre (mais transparente) du lac Oxtongue. Pas trop de temps à perdre, il faut se dépêcher d’aller dîner car il y  peu d’établissements dans le coin et la plupart ferment comme les poules !

Lire la suite

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s